Société Française de Nanomédecine - French Society for Nanomedicine

ANF NanoMed 2018

février 08, 2018
Off

Quels verrous reste-t-il à lever pour la nanomédecine de demain ?

ACTION NATIONALE DE FORMATION : NanoMed 2018

 
Grâce à la présence d’experts du domaine (intervenants), l’objectif est d’éclairer la communauté scientifique sur les verrous à lever pour faciliter le transfert des candidats nanomédicaments des laboratoires de chimie/physique vers les études cliniques.

Le public cible

  • Acteurs de la recherche appartenant à des unités CNRS : chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, post-doctorants et doctorants.
  • Industriels, aux cliniciens et aux chercheurs des unités INSERM, INRA ou CEA.

Inscriptions

Inscrivez-vous avant le 26 mars 2018

→ https://anf-nanomed2018.sciencesconf.org/

Programme

  • Axe 1 : Chimie/matériaux

    • ★ Quid de la reproductibilité, des normes GMP et du scale-up de la production de nanoparticules et nanohybrides contrôlés. Quelles méthodes de synthèse privilégier et quelles méthodes d’analyse retenir pour passer à l’échelle et aux normes industrielles ?
    • ★ Quelles compositions privilégier ou éviter pour faciliter l’obtention des autorisations nécessaires pour débuter des essais cliniques ou commercialiser ?
  • Axe 2 : Propriétés physiques/biologie

    • ★ Comment contrôler les propriétés intrinsèques des nanoparticules in vitro et in vivo (radiothérapie, thérapie photodynamique, hyperthermie…) ?
    • ★ Développement de nanoplateformes multimodales pour les imageries médicales (IRM/TEP, IRM/OI etc.) et de nanomédicaments théranostiques, les enjeux de demain.
    • ★ Caractérisations à l’échelle nanométrique des interactions nanoparticules/protéines (microfluidique, SPR, AFM etc.).
  • Axe 3 : Chimie/biologie

    • ★ Quels paramètres contrôler pour maîtriser les différentes formes de toxicité des nanoparticules (cytotoxicité, stress oxydant, génotoxicité, cancérogénicité : mises en place et référencement de biotests adaptés) ?
    • ★ Quels paramètres contrôler pour maîtriser la biodistribution et l’élimination des nanoparticules ?
    • ★ Quels formulations et modes d’administration privilégier ou éviter pour faciliter l’obtention des autorisations nécessaires pour débuter des essais cliniques ou commercialiser ?
  • Axe 4 : Biologie/Chimie

    • ★ Rôle et utilisation des nanovésicules biologiques pour la vectorisation de médicaments.
    • ★ Importance des interactions nanoparticules/protéines (corona protéique).

 Cette action de formation est portée par l’institut de chimie (INC) du CNRS mais également soutenue par l’institut de physique (INP) et par l’institut des sciences biologiques (INSB).

Pour en savoir plus (pdf)